ETHYLEC par TRAQUEUR

Un éthylotest fiable est précis

Célèbre pour son ingénieux système de localisation des automobiles volées, la maison TRAQUEUR étend son domaine de compétences à un autre type de prévention: l’alcoolémie au volant.

Vous me direz, un appareil pour tester son taux d’alcool sur allume cigare, il y a « belle lurette » qu’on en trouve partout. Pour en avoir essayé plusieurs, je répondrai qu’on trouve des appareils à tous les prix et qu’il est bien difficile d’apprécier leur technologie plus ou moins fantasque. La prévention de l’alcool au volant ne doit pas être traitée avec des gadgets.

Il était temps qu’une entreprise renommée s’attaque au problème et propose une solution fiable et donc réellement utile. Plein de promesses, voici donc l’ETHYLEC qui annonce une technologie poussée, avec des caractéristiques quasi identiques à celles des appareils utilisés par les forces de l’ordre. Comme chez toutelauto on préfère vérifier par nous-mêmes, et qu’un bon test vaut mieux que des belles paroles, voici l’essai vérité du nouveau « premier de la classe ».

Comme avant-propos, je tiens à signaler que si nous ne refusons jamais un moment de convivialité chez toutelauto, nous n’avons pas profité de ce test pour nous alcooliser « pour la bonne cause ».


L’ETHYLEC est destiné aux professionnels de la route ou aux particuliers sérieux, désireux de protéger leur vie et celle des autres (et accessoirement leur permis). La mesure s’arrête d’ailleurs à 0.25 mg/l d’air expiré (soit 0.50 mg/l de sang) qui est la limite autorisée en France. Au-delà, le signal « HI » vous indique que vous êtes simplement dans l’impossibilité de conduire. Ceux qui comptaient faire des concours avec le beau-frère les samedi soirs peuvent donc tout de suite passer leur chemin.


Livré dans son coffret complet, l’ETHYLEC est proposé avec sa pile 9v (qui permet jusqu’à 500 mesures), un étui de transport, un cordon allume-cigare ainsi que 10 premiers embouts à usage unique.

Utilisation:

D’une simplicité biblique, la prise en main de l’appareil est immédiate. Une pression sur le bouton de gauche et l’appareil se met en route. Comme sur ceux des Gendarmes et Policiers, un temps de chauffe est nécessaire pour permettre au capteur une mesure dans les conditions optimales. Un petit compte à rebours de 15 secondes s’affiche à l’écran et vous indique que l’appareil est prêt.




C’est à vous, on enfile un embout plastique et on souffle pendant 6 à 8 secondes. (Comme sur les appareils officiels, l’ETHYLEC vous prévient si votre souffle n’a pas été assez long ou assez puissant). La mesure est ensuite affichée en mg/l d’air expiré. (Rappelez-vous bien qu’il faut la multiplier par deux pour connaitre son taux par rapport au fameux « 0.50″).

Le TEST Toutelauto


Quoi de mieux pour un test en conditions réelles que des conditions réelles ?

J’ai cette semaine un repas de prévu avec un client-partenaire de toutelauto. Comme un professionnel de la route je mets mon ETHYLEC en bonne place dans la boite à gant, on ne sait jamais.

  • 12h45, Pas d’apéritif, nous sommes un peu pressés alors ce sera deux plats du jour et deux verres de vin. Je me laisserai ensuite tenter par un dessert et un café.

  • 13h40, poignée de main sur le parking et retour dans la voiture. Mais au fait, j’ai bu un grand verre de vin, ai-je le droit de reprendre le volant ?

  • 13h45, le résultat tombe: oui je peux prendre le volant et la marge est très suffisante pour que je ne me fasse pas de souci, Merci ETHYLEC.

Bien entendu, il aurait été intéressant de comparer la mesure avec celle qu’aurait pu faire l’appareil des Gendarmes. Comme nous ne disposons pas d’un attirail d’agents secrets, nous avons réalisé un petit test tout simple. Nous avons immédiatement réactivé l’appareil pour une nouvelle prise et j’ai de nouveau soufflé dans un embout neuf. Il est très intéressant de noter que la mesure était quasiment identique, ce qui confirme la constance du capteur électrochimique.

Dès lors, on peut affirmer que les analyses ne sont pas faites « à la légère » et que l’appareil est fiable.

L’avis de toutelauto:

L’ETHYLEC est bien fini et peu encombrant. Doté d’un capteur électrochimique précis, répondant aux normes NF et LNE (Laboratoire National d’Essai) et rangé dans les appareils à technologie de classe 2, l’ETHYLEC correspond bien à ce que l’on est en droit d’attendre d’un Ethylotest. Encore une fois, on ne plaisante pas avec l’alcool au volant.

Rappelons pour la forme que presque 30% des décès sur la route sont dus à l’alcool, alors que 85% des victimes ne sont pourtant que des buveurs occasionnels.



L’année 2008 a connu 9 millions de contrôles préventifs. Si vous faites parti des 71% de personnes qui consomment un peu d’alcool lors de diners d’affaire, et des 40% qui estime « difficile de refuser de boire lorsqu’on est invité » ne faites pas l’impasse sur un appareil comme l’ETHYLEC.

Et si vous ne pensez pas qu’il peut vous sauver la vie, vous conviendrez sûrement qu’il peut vous économiser 4500€ d’amende, 6 points de permis, jusqu’à 2 ans de prison et 3 ans de retrait de permis…





L’ETHYLEC est vendu 199€ avec son coffret complet et 10 embouts plastiques. Ce prix comprend une garantie de l’appareil de 3 ans, ainsi qu’un calibrage annuel offert pendant cette même période.




Sur le même thème

  1. Le permis de conduire électronique pour 2013
  2. Boisson OUTOX et alcool au volant
  3. 2000Km avec le WIKANGO MAX
  4. Réforme 2010 du Permis de conduire

Une réponse à to “ETHYLEC par TRAQUEUR”

  • djof:

    Complètement stupide à mon avis de limiter l’appareil a 0.25. certes les petits malins pourraient jouer à qui mieux mieux, mais dans ce cas une limite en léger dépassement eut été plus judicieuse, de sorte que le conducteur sache si une petite heure de repos lui permettra de reprendre le volant, et puis qu’il voit s’il est en phase descendante ou montante… Je pensais l’acheter, je renonce à la lecture de cet article

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces