Augmentation: l’amende de première classe à 20€

Une amende, c’est plus des cacahouètes !

« Poules aux œufs d’or » consacrées, les zones de stationnements payants fleurissent dans nos centres-villes. Désengorger les rues, fluidifier la circulation, inciter les automobilistes à prendre les transports en communs et protéger ainsi l’environnement, les arguments ne manquent pas. Enfin, comme cela rapporte beaucoup d’argent, le parcmètre profite décidément de tout, y compris «du sourire de la crémière». 


Un stationnement en dépassement ou l’absence d’un ticket est aujourd’hui verbalisé 11€. Avec le vote de la Commission des Finances ces derniers jours, il pourrait en être autrement en 2011.      

Depuis quelques mois, un raisonnement au demeurant logique se propage dans le pays.
Stationner son véhicule dans certains centres-villes peut coûter jusqu’à 1.50€ et même 2€ de l’heure. Le calcul est donc très simple : un automobiliste sans carte de résident d’aucune sorte, contraint par son travail de garer sa voiture 7 heures par jour, pourrait en avoir pour 14€. A ce tarif, quel risque prend-on à tenter de ne rien payer ? Au mieux on y gagne et au pire aussi !


Sans généraliser par cet exemple un peu (à peine) tiré par les cheveux, l’écart global entre le coût d’une amende et d’un stationnement devient manifestement trop faible.



Je serais d’ailleurs tenté de prendre le problème différemment et de dire que si le montant de l’amende me paraît normal, le coût actuel des stationnements est en revanche totalement disproportionné par rapport au service rendu. Il ne s’agit que de garer sa voiture. Pour à peine plus cher on pourrait presque faire faire sa vidange !


Bref, toujours est-il que la Commission des Finances a voté ces derniers jours un amendement qui fait passer l’amende de catégorie 1, de 11 à 20€. Avec ce système, c’est près de 400 millions d’euros qui pourraient venir en plus dans les caisses de l’état.


Rien est encore fait, la Loi de Finance 2011 sera discutée la semaine prochaine, et passera ensuite devant les Sénateurs. Pour une fois que la logique est implacable, on voit mal (sinon la peur de déplaire) ce qui pourrait empêcher le vote de cette hausse.


Sur le même thème

  1. LEXUS LF-CH Hybride
  2. La nouvelle LOTUS ELITE en avant première

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces