FACEL VEGA FACELLIA (1960 – 1963)

Le Grand Tourisme à la française

C’est l’histoire d’un passionné de belles choses et notamment d’automobiles. JEAN DANINOS, PDG de la FACEL (Fonderies et Ateliers de Carrosserie de l’Eure et Loire) réalise avec soin l’habillage de très belles mécaniques. Une chose le chagrine: que la France n’est rien à mettre en face des coupés ALFA ROMEO, PORSCHE et autres TRIUMPH. Il décide alors de créer sa propre marque : la FACEL VEGA.

La FV1 et son gros V8 CHRYSLER trust immédiatement le haut du pavé grâce au luxe et aux performances du modèle. Pour tenter de vendre plus d’automobiles, Jean DANINOS lance une «petite » FACEL. La FACELLIA est ainsi homologuée en 1960. Client fidèle de la marque, le parrain de son lancement n’est autre que le pilote Stirling MOSS.

Résolument sportive et presque féminine, la FACELLIA est une décapotable dans le vent. Elle sera plus tard proposée en coupé 4 places.

Dotée comme sa grande sœur d’un châssis tubulaire, la FACELLIA voit en revanche ses côtes réduites et affiche des dimensions un peu moins « à l’américaine ».
Impossible pour la belle d’importer des moteurs étrangers. FACEL se tourne alors vers la firme française Pont à Mousson, qui développe pour l’occasion un petit 4 cylindres 1.6L très joueur. Technologique, ce bloc en fonte avec culasse double arbre en alu développe pas moins de 115ch. C’est exactement ce qu’il faut à la FACELLIA et les performances sont là.

C’est peut être en revanche ce moteur qui précipitera la FACEL VEGA dans la faillite. Fragile diront les uns, mal réglé répondront les autres, le 1.6L cassera très souvent les premiers temps, imposant à la marque d’énormes prises en garanties. Cela coûtera très cher, et l’image de l’auto en prendra un coup.

Dès 1961, le moteur est fiabilisé et les doubles phares sont remplacés par l’optique Marchal MEGALUX que l’on trouve sur la FACEL II. La Facellia F2 vient de naître. Elle s’offre au passage le superbe tableau de bord peint façon bois précieux.

En 1962, une version F2S fut annoncée. Dotée de deux carburateurs WEBER horizontaux, la puissance devait passer à 126ch pour des pointes à 192km/h. Malheureusement cette version ne sera jamais commercialisée.

La FACELLIA finira sa courte carrière en 1963. Née en 1960, elle fête cette année ses 50ans, bon anniversaire FACELLIA.

Les principaux liens :

L’amicale FACEL VEGA : www.facel-vega.asso.fr

Site officiel international : www.facel-vega.com

Pièces détachées ABCO : www.facel-vega.monsite.wanadoo.fr

Sur le même thème

  1. ARIEL ATOM, un V8 pour 2010 ?

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces