¼ de siècle de V12 pour BMW

Moteur à sang bleu

Crise, diesel, émission de particules, malus…
A trop entendre le vocabulaire automobile du troisième millénaire, on en oublierait presque qu’il existe encore tout en haut de l’échelle, quelque constructeurs attachés à l’idée d’un moteur noble.

Chez BMW, on n’a longtemps juré que part le fameux « 6 en ligne » qui avait tous les talents, à tel point qu’il allait jusqu’à équiper la monstrueuse M1. Et puis en 1987, il y a tout juste 25ans, la belle série 7 E32 inaugure l’appellation 750i et s’offre un gros V12 de 5.0L et 300 vrais chevaux. Retour sur 25 années de V12 BMW.




Onctueux, ce gros V12 est aussi réputé pour sa grande fiabilité. C’est nouveau dans le genre, nous étions jusqu’ici habitués à des « usines à gaz » difficiles à entretenir. La 750 avale les kilomètres et se propose même sans complexes sur le marché de l’occasion à plus de 350000km.

Sur la E38, la cylindrée passera ensuite à 5.4L et offrira en échange 326ch et 490Nm de couple.


Sur l’E66, la BMW V12 devient la 760i. Et pour causes, la cylindrée passe à 6.0L et la puissance explose à 445ch et 600Nm de couple. Tellement coupleuse qu’une E67 à la même robe s’offre en version blindée de plus de 3 tonnes. Enfin, le fameux V12 étrenne même l’hydrogène sur la version spéciale baptisée « E68» pour l’occasion.




Depuis 2008, la F01 représente la belle lignée « Série 7 ». Toujours appelée 760i, elle s’offre désormais deux turbos qui portent sa puissance à 544ch et 750Nm de couple.

Bon anniversaire au V12 BMW, adepte du « grand écart », qui sait équiper aussi bien la célèbre Mc LAREN F1 que la dernière ROLLS ROYCE.



Sur le même thème

  1. FERRARI F450 pour le salon de FRANCFORT
  2. La nouvelle FERRARI 620 dévoilée dans 7 jours

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces