Une FORD MUSTANG BOSS 302 pour 2012

Pony pony run run !

Un homme et une femme 1966, Jean-Louis Trintignant rejoint au petit matin le circuit de Montlhery à bord de sa MUSTANG décapotable rouge. Sur la piste l’attend la fameuse GT40 « 1007 » ainsi qu’une autre Mustang, blanche et version course cette fois. Qui n’a pas rêvé sur ces images de posséder lui aussi la fameuse américaine et de devenir ainsi le héros que toutes les femmes du moment attendaient. Qu’elle soit GT, SHELBY ou BOSS, la FORD MUSTANG a toujours eu l’art de nous faire saliver.

L’appellation BOSS 302 avait déjà fait grand bruit en 1969. A cette époque, le traditionnel V8 proposait 290 ch. Avec sa teinte bicolore, la belle ne passait pas inaperçue. 4 décennies plus tard, la maison FORD décide de sortir une nouvelle série limitée du même nom.

Who’s the Boss ?

Attention les yeux, la BOSS 302 fait peur, très peur. Habillée en noir et dotée d’éléments rouges vifs, la MUSTANG devient méchante voire inconvenante. Son pilote ne peut être qu’un « bad boy » à la recherche de confrontations au feu rouge.

Pour autant, il ne s’agit pas de créer une énième série spéciale

que n’importe quelle autre MUSTANG pourra imiter facilement en se dotant des mêmes accessoires « cosmétiques ». Comme le signale son « boss » l’ingénieur Dave Pericak, la totalité de l’auto est revue de fond en comble pour améliorer les performances.

Au rayon moteur, le gros V8 de 5.0 l est porté à 440 ch et 515 Nm de couple. Plus de boite auto à 3 rapports comme sur son aînée. Cette fois-ci la MUSTANG compte bien profiter de ses chevaux comme bon lui semble avec une boite mécanique à 6 rapports et un embrayage renforcé, certainement pour pouvoir faire couiner les pneus quand le feu passe au vert. Pour le bruit justement, FORD a concocté une ligne d’échappement spéciale qui fait trembler le bitume.

Afin d’éviter comme sur les vieux modèles que ce « bateau » batte des records de tangage et de roulis avant de freiner comme une savonnette, FORD dote la BOSS de toutes sortes de barres et renforts, ainsi que de gros freins BREMBO. Du côté des options indispensables, nous ne saurions que trop vous conseiller l’autobloquant…

Le cahier des charges de la BOSS 302 est clairement de faire du mal à la BMW M3. Une version « Laguna Seca » est aussi en développement. Plus radicale et clairement tournée vers la course, elle troc sa banquette contre un arceau. Avec cet engin, FORD compte bien faire de meilleurs temps que la M3 sur le tracé de Laguna Séca.

Pas encore de tarif pour la « Bad Car » mais une sortie prévue pour 2012. De quoi embrigader la nouvelle génération pour qui « un homme et une femme » ne veut rien dire.

Sur le même thème

  1. CLIMAX Sport Racer
  2. RENAULT LAGUNA Coupé MONACO GP
  3. MITSUBISHI ASX: « traduction » européenne du RVR

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces