25 ans de transmission intégrale BMW

Anniversaire sous X

En 1985, une BMW était ce qu’elle est encore aujourd’hui : une voiture plutôt familiale, luxueuse et surtout performante. En cette époque où le diesel n’était pas près de prendre le pas sur la bien aimée essence, on reconnaissait une BM’ à son bruit d’aussi loin que l’on pouvait l’entendre.


Les enivrants 6 cylindres en ligne avaient pour clients-types les professions libérales à l’esprit sportif, et plutôt dégourdis. Pour l’image de la marque c’était excellent, pour les ventes cela ne pouvait suffir. Tout le monde ne se sentant pas l’âme d’un « pilote », nombreux étaient les admirateurs qui n’osaient franchir le pas de l’achat. La peur de perdre le contrôle de la propulsion sur la neige ou le mouillé était trop présente. Renier la propulsion ? plutôt mourir.  Trouver une autre solution ? pourquoi pas.


Fin 1985 arriva la fameuse 325 IX. Immédiatement adoptée par les pilotes en herbe pour les courses de côtes et autres petits rallyes, ce haut de gamme essence de la série 3 connu un immense succès. Avec 171ch et un poids contenu, la 325 « déménageait » dans les virages, à la limite de faire de l’ombre à la furieuse M3 de l’époque (au niveau du choix à l’achat).



La figure de proue de la marque étant comme toujours la Série 5, BMW installa vite son système sur la 525 IX à partir de 1992. Assez diffusée en version break pour les skieurs, ce modèle ne connaîtra pas le succès de la 3. Certainement parce qu’au dessus de la 525, il y avait la 530i, la 535i, la 540i et même la M5.


25 ans plus tard le paysage automobile a bien changé. Les diesels ont remplacé les essences et les SUV écrasent les berlines.
La transmission intégrale « X drive» se porte en revanche comme un charme. Disponible sur quasiment toute la gamme BMW, elle est présente sur un quart des véhicules vendus. De la Série 3 à la Série 7, en passant par les 4×4 X3, X5 et X6, le « X » est partout.


Bon anniversaire à la transmission Xdrive qui est pour beaucoup dans le succès actuel de BMW et qui lui aura permis de prendre le virage du troisième millénaire avec brio.

Sur le même thème

  1. Anniversaire QUATTRO au salon TECHNO CLASSICA
  2. RANGE « Autobiography Black » et versions 2011
  3. BMW X1, Le SUV tant attendu
  4. La fin de HUMMER

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces