Nouvelle AUDI A7 Sportback

Une niche dans la niche

Il faudra bientôt être Consultant Spécialisé de la marque AUDI pour connaître et différencier ses modèles. Afin de clarifier un peu le positionnement, AUDI nous livre un classement alphabétique de ses autos très clair. Un peu en dessous du vaisseau A8 et juste au dessus de la berline familiale A6, l’A7 Sportback vient prendre sa place (à ceci près qu’il s’agit d’une 4 places). Voici les photos officielles du grand coupé 4 portes de la marque aux anneaux.

Elle fait couler beaucoup d’encre depuis la présentation de son concept. Nichée sur le tout petit créneau du Coupé 4 portes, l’A7 est fin prête pour attaquer de plein fouet la MERCEDES CLS ; chef de famille. Du coup BMW annonce ce matin même, la mise en production de son GRAN COUPE. Le calendrier s’accélère et il y a peu de doutes sur la présentation d’une nouvelle CLS au prochain Mondial de PARIS.

Comme on sait le faire chez AUDI, le design de l’auto est d’emblée fédérateur et consensuel. L’A7 est belle et racée. Attention cependant messieurs les Designers à ne pas confondre « code » d’une marque et « copie » des modèles. Puissant et rageur, l’avant est à mi-chemin entre le style « vertical » d’une A8 et « rond » d’une A6. Si l’avant donne peu d’identité propre à l’auto, la partie arrière est en revanche très originale. La berline reçoit un hayon

avec pare-brise façon TT (coffre de 565 litres). La ligne de l’auto est donc base et fuyante. Le résultat final est très alléchant. « Chapeau » aussi pour les feux arrières très originaux. Ultra modernes, il font aussi penser à d’anciens modèles de la marque. Détail qui tue, un becquet escamotable s’ouvre pour les « décolages » au-delà de 130km/h. Avec presque 5 mètres de long, 1.91m de large et seulement 1.42m de hauteur, les proportions sont très « sport ».

A l’intérieur non plus, les habitués AUDI ne seront pas dépaysés. Il y a pourtant de nombreuses touches originales qui donnent un aspect exclusif à la Sportback. Un peu à la façon des anglaises, le bois précieux est partout. Il vient même recouvrir les poignées de porte. A l’arrière, la banquette dessine bien deux uniques places. La profondeur des assises est cependant assez peu marquée, on aurait presque pu laisser 3 places. Mais ce n’est pas le principe du Coupé 4 portes, et il n’y a de toutes façons que deux ceintures de sécurité…

Pour la partie technique, l’A7 bénéficie du tout nouveau QUATTRO de la RS5 et d’une direction électromécanique. Pour son lancement au très prochain salon de MOSCOU, la belle sera proposée avec quatre V6 : 2 diesel et 2 essences. Nous retrouverons ainsi le fameux 3.0L TDI avec 204 ou 245ch. Le 2.8L essence offrira 204ch et son grand frère 3.0L aura pour sa part 300ch.

Si nous n’avons pas encore de tarifs officiels pour la France, sachez que l’A7 sera proposée en Allemagne à partir de 52000€. Pour les versions spéciales « vitaminées », il faudra attendre le Mondial de Paris en Octobre où sera dévoilé un premier V8 avec la S7. Si vous craquez d’emblée, ne vous précipitez pas, une RS7 est aussi en gestation.

Sur le même thème

  1. Nouvelle AUDI A5 SportBack
  2. Nouvelle AUDI R8 GT
  3. Nouvelle AUDI A8 L, les photos officielles
  4. BMW Concept GRAN COUPE à PEKIN
  5. Nouvelle AUDI A1: les tarifs

Laisser un commentaire

Edito
A vos chargeurs de batteries, le printemps est arrivé.

Les arbres sont en fleurs, et les autos passions sortent enfin de leur garage.
Certains ont profité de l’hiver pour réaliser enfin les réparations qui attendaient depuis si longtemps. Pour les autres, çà pourra bien attendre encore un peu. Le soleil est là, on ne va pas se priver d’en profiter. Il faut dire que le calendrier estivale des festivités automobiles n’a jamais été aussi chargé.

Sportives, berlines, populaires, youngtimers, avant-guerre, tondeuses, débroussailleuses… : GENTLEMEN, START YOUR ENGINES !

Anciennes & Collection
Les Partenaires
videos tta TV
FERRARI F40 en accélération

Classic Days 2014

MINI Cooper MKII à Charade