ZENVO ST1: 1104ch…

zenvost1_front_tta

« le plein de plutonium s’il vous plaît! »

Dans la série des curiosités de la démesure automobile, une équipe de Danois passionnés nous présente leur bébé: la ZENVO ST1. Décidément les pays nordiques ont un certain talent pour développer des supercars. 
A première vue, on surnomme volontiers la bête: « le missile ». Elle porte d’autant mieux ce nom que tout chez elle semble avoir été fait pour le simple plaisir « d’exploser » tout ce qui bouge, et précisément tout ce qui roule.

Côté design on apprécie la bestialité des arrêtes, la sculpture des appendices aérodynamiques, sans pour autant être totalement amoureux du concept. C’est méchant, c’est violent, çà le revendique clairement, mais cela nous semble un peu en marge de l’idée que l’on se fait d’une automobile. Pour les feux, l’équipe ZENVO a choisie des loupes façon ALFA-ROMEO. On apprécie surtout la poupe, originale et bien entendu très suggestive.

La salle des machines: Les ingénieurs ZENVO ne se sont pas creusé la tête 107ans pour choisir entre un compresseur et un turbo. Ils ont simplement décidé d’utiliser les deux en même temps! De quoi donner des chevaux et du couple à n’importe quelle tondeuse!

Pour supporter ces accessoires démoniaques, il était sage de choisir un bloc résistant. Les Danois se sont alors tournés vers les Américains, et ont choisi un bon gros « big bloc » à l’américaine. Le gros V8 de 7 litres n’a en revanche rien de très « technologique ». Avec seulement 16 soupapes ce n’est pas à lui seul que l’on va demander toute la cavalerie. Et la cavalerie justement, elle est bien là: 1104ch à 6900tr/min et 1430Nm de couple à 4500tr/min!

Avec tout çà, le belle vous fait le 0 à 100 version « space mountain » en seulement 3 secondes. Les équipes ont pris soin de brider le tout à 375km/h, oui oui oui, c’est plus sage… Piloter une voiture qui s’envole et sans ailes, n’est pas forcement un exercice facile.

Malgré cette déferlante de puissance, la BUGATTI VEYRON reste bien la plus rapide. Les 100ch de plus de la ZENVO ne suffisent pas à faire la différence face à la légende BUGATTI qui non contente d’être elle aussi un missile, est d’une beauté sculpturale.

zenvost1_rear_ttaBravo donc aux ingénieurs Danois pour leur coup de théâtre. Malgré les fulgurantes qualités de la ST1, quelque chose de primordial me laisse de marbre. J’ai la sensation d’être face à un engin de foire, pensée et conçue pour des expériences scientifiques ou pour donner le mal de mer. Cela ressemble trop à un coup médiatique, une pure opération de communication pour attirer la poignée d’heureux blasés qui possèdent déjà tout et sont à la recherche de nouveauté, à la seule condition qu’elle soit exclusive.

Malgré tout, il serait malhonnête de ne pas baisser son chapeau face à cette prouesse dont le Danemark peut être très fier.

Sur le même thème

  1. MOSLER MT900 GTR XX LAND SHARK
  2. BUGATTI 16.4 VEYRON GRAND SPORT

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces