Nouvelle BMW Série 1 2011

ONE more time

 
La célèbre compacte premium de la marque à l’hélice fait à nouveau parler d’elle. Cette petite propulsion aux allures sportives revient sur le devant de la scène avec un nouveau modèle. Pour garder un peu d’avance sur un segment des plus concurrentiels, la nouvelle Série 1 mise beaucoup sur la personnalisation.

Si à première vue le dessin n’est pas des plus dépaysant, la nouvelle petite BM’ a plus d’un tour dans son sac. Présentée d’abord, comme le veut la tradition dans sa version 5 portes, la « une » versera dans le coupé d’ici quelques mois. D’ici là, la belle se dévoile en détails.



Difficile de se défaire d’un dessin lorsqu’il n’avait rien de démodé. C’est un peu ce que je ressens en voyant les premières photos de la nouvelle 1. A la façon des Série 7, une calandre des plus imposantes avec un énorme « haricot » bien vertical trouve sa place à l’avant. Le dessin des phares se veut un peu plus géométrique et moins en rondeur que sur l’ancienne. On pourra avoir facilement la sensation d’être face au masque de DARK VADOR.


Dans le prolongement de son très joli capot, la cellule et les portières semblent identiques à la version précédente. Les rétroviseurs intègrent enfin des répétiteurs de clignotants et s’amusent à se parer de différentes couleurs, en rupture avec les teintes de la carrosserie. L’arrière n’apporte pas grand-chose de plus, je dirais même que le dessin des feux me laisse indifférent.

 
En tout, la petite BM’ gagne 85 mm en longueur et presque 20 mm aux jambes pour les places arrière.
A l’intérieur, c’est en revanche à chaque fois un peu mieux.  Là encore, le style est le même, mais de nouveaux efforts ont été apportés au design de la console et du volant.

Côté moteurs, on retrouve le diesel 2.0L de la 116d avec 116ch, la 118d à 143ch et la 120d à 184ch. Aux côtés de la 118i et de ses 170ch, un nouveau bloc 1.6L à double turbo offre 136ch et une consommation des plus raisonnables. La mode est à nouveau à l’essence, qu’on se le dise.

Grande innovation pour la marque bavaroise, BMW propose un peu à la manière de MERCEDES avec sa classe C, la possibilité de personnaliser son auto. Deux styles de bases sont proposés : une version SPORT LINE pour ceux qui préfèrent les attributs suggestifs, et un pack URBAN LINE pour ceux qui privilégient confort et luxe. A chaque fois, une sellerie spécifique et des détails qui ont toute leur importance sont adaptés en conséquence.

Sur le même thème

  1. BMW Série 0, la baby BM’ refait parler d’elle
  2. Nouvelle BMW Série 1 M Coupé
  3. BMW Série 6 Coupé Concept
  4. Nouvelle BMW Série 5: les photos officielles
  5. Nouvelle BMW série 7

Laisser un commentaire

Edito
A vos chargeurs de batteries, le printemps est arrivé.

Les arbres sont en fleurs, et les autos passions sortent enfin de leur garage.
Certains ont profité de l’hiver pour réaliser enfin les réparations qui attendaient depuis si longtemps. Pour les autres, çà pourra bien attendre encore un peu. Le soleil est là, on ne va pas se priver d’en profiter. Il faut dire que le calendrier estivale des festivités automobiles n’a jamais été aussi chargé.

Sportives, berlines, populaires, youngtimers, avant-guerre, tondeuses, débroussailleuses… : GENTLEMEN, START YOUR ENGINES !

Anciennes & Collection
Les Partenaires
videos tta TV
FERRARI F40 en accélération

Classic Days 2014

MINI Cooper MKII à Charade