CATERHAM annonce son futur coupé

Saveur Seven

Fondée en 1959 par Graham NEARN, la CATERHAM Cars Service s’occupe depuis l’origine de la distribution des LOTUS Seven de Colin CHAPMAN. Elle se consacrera bientôt aussi à l’assemblage des autos, jusqu’à ce que CHAPMAN lui cède carrément la licence et les outils en 1973. Depuis, le modèle a très peu évolué et reste une icône. La SEVEN est le symbole du « light is right », maxime chère à CHAPMAN qui avait compris qu’avec n’importe quel moteur, une auto de 500Kg aurait des performances hors du commun.

Très exclusive aussi bien dans son utilisation que par son concept, la SEVEN reste un modèle réservé aux purs passionnés, qui avouent eux-mêmes être incapables d’en faire une utilisation quotidienne. Nouveau propriétaire de CATERHAM depuis 2011, Tony FERNANDES a d’autres ambitions pour cette marque restée amoureusement confidentielle. Non content d’afficher son nom en Formule 1, elle se prépare à lancer un nouveau coupé « polyvalent » aux côtés de la maison RENAULT.




Soucieuse par tous les moyens marketings dont elle dispose de faire briller son image, la maison au losange nous a présenté il y a peu le concept de sa future ALPINE. Validée officiellement, la « bombinette » naitra d’une association  avec CATERHAM. Les ateliers britanniques auront ainsi la charge d’assembler cette « bleue ». Parallèlement, la maison CATERHAM développera son propre nouveau coupé, doté de la même mécanique. On dit que 60% des éléments devraient être communs aux deux autos.

Pour CATERHAM, c’est l’occasion de passer sur des cadences de productions un peu plus sérieuses, et d’élargir le champ de sa clientèle. Outre-Manche, on espère qu’une dame s’offrira un jour spontanément un coupé CATERHAM si on le rend un peu plus facile à vivre au quotidien.

La motorisation de cette future brochette de jouets reposera sur un 1.6L turbo de presque 300ch. Ça promet !

En attendant, voici en photo la silhouette du futur coupé CATERHAM. Pas facile de se faire une idée, même si on voit clairement que le carénage des trains avant et arrière restera marqué et sportif.



Sur le même thème

  1. Nouvelle CATERHAM Roadsport 125 MONACO
  2. CATERHAM R300 Seven Superlight
  3. FIAT 500 ZAGATO COUPE Concept
  4. BMW Concept GRAN COUPE à PEKIN
  5. RENAULT LAGUNA Coupé MONACO GP

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces