Articles avec le tag ‘elise’

Lotus Elise CUP 250 Spécial Edition

Chasse au poids

Tout se fête dans l’automobile, même l’anniversaire d’un bâtiment. Il y a 50 ans le siège social de Lotus s’établissait à Hethel. Pour marquer le coup le constructeur propose une série spéciale de la toute dernière Elise CUP 250, retravaillée avec une recette chère à la maison : la chasse au poids.

Icone du « light is right », fonds de commerce des kinésithérapeutes et reine des circuits, l’Elise n’en est pas à son coup d’essai. Pourtant, au fil des ans, la puce ne peut s’empêcher de prendre un peu d’embonpoint avec une paire de vitres électriques par-ci, une climatisation par-là, bref, les appendices dont le marché automobile ne saurait se passer, même pour le plus radical des modèles. S’il est bien une monture pour laquelle le propriétaire accepte de laisser de côté tout ce qui peut ajouter du poids, c’est l’Elise. C’est justement l’idée de la SPECIAL EDITION. Lire la suite de cette entrée »

La nouvelle LOTUS ELITE en avant première

Le Loup s’apprête à entrer dans Paris

Elle sera à n’en pas douter une des stars les plus attendues du très prochain Mondial de l’auto à Paris, la LOTUS ELITE dévoile enfin sa robe. D’après la maison mère, l’Elite est une auto de petite série qui se veut aussi concept car. Son design préfigure les nouveaux codes stylistiques de la marque pour les prochaines années. Découvrons ensemble les toutes premières photos de la belle.

Au premier coup d’œil j’avoue être un peu perdu face à ce bel engin. Sans le logo riveté au bout du capot, je n’aurai pas parié ma chemise qu’il s’agissait d’une LOTUS.

L’auto est longue : 4.60m. Avec ce gabarit de gros coupé, la marque anglaise fait une sérieuse concession sur le poids. L’Elite pèse 1650kg, une première dans la maison LOTUS (qui était jusqu’ici plus sévère que la pire des agences de mannequins dans la sélection des modèles).

Pour ce qui est de l’esthétique je suis volontier conquis mais toujours aussi perdu. Un peu trop
Lire la suite de cette entrée »

La MASTRETTA MXT au mondial de Paris

Attention, piment mexicain

Lancer une production automobile n’est pas chose facile. De la levée de fonds à la mise en production, le chemin est très long. Enfin, seule la passion peut aider à venir à bout du parcours final des homologations.
Le petit constructeur mexicain MASTRETTA avait annoncé sa MXT depuis plus d’un an, mais le levé de rideau était sans cesse repoussé. Cette fois c’est officiel, la petite bombe sera bien présente au Mondial de Paris début Octobre.

Dans sa livrée orange, la MXT (aucun lien avec MICHELIN) promet du piquant sauce piment mexicain. L’objectif est très clair : taquiner les LOTUS et autres autos de sport légères.

Avec son dessin ramassé, la MASTRETTA fait la part belle à la partie avant. Les grosses ouïes de son bouclier se prolongent par de beaux optiques vitrés, avec un petit quelque chose de RENAULT dans la forme. Très Lire la suite de cette entrée »

Nouvelle LOTUS Elise 2011

lotuselise2011-rear-ttaRamage et Plumage

Lorsqu’on parle d’une LOTUS et à plus forte raison d’une Elise, il convient de s’attarder toujours autant sur le fond que sur la forme. Cette merveilleuse petite invention, dans le pure esprit de ce qu’aimait Colin Chapman permet depuis quelques années au monde entier de posséder une vraie voiture de course avec une efficacité redoutable et sans pour autant se ruiner.

Autant le dire tout de suite, ce qui plaît dans l’Elise, c’est le concept. Un moteur vaillant dans un caisse en résine poids plume. Le reste on s’en fiche un peu. Pour autant, c’est une très belle petite auto, et il faut quand même que la robe soit flatteuse et qu’elle prévienne un tout petit peu les concurrentes de sa catégorie de jeu. Dès ce mois-ci, un léger restylage sera proposé sur la belle.

A l’arrière on garde tout ce qui fait que « l’équipe gagne »: les petits feux ronds façon FERRARI. Les ouïes de la S2 accolées à ces derniers sont en revanche abandonnés. Sous le bouclier, Un diffuseur d’air vient prendre sa place et englober la double sortie de pot centrale. A l’avant, l’Elise adopte une « bouille » toute droit Lire la suite de cette entrée »

Edito
Un doigt de super plombé dans les carbus, un coup de Nenette lustreuse sur la carrosserie et c'est parti pour un redémarrage de votre ancienne favorite après sa probable hibernation des mois froids.
La faute à la météo ou plus surement à un agenda qui ne laisse jamais assez de temps pour ces plaisirs là.
Heureusement l'été sait réconcilier chaleur et vacances.

Bel été en ancienne !

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces