Epoqu’Auto 2010 : Grand Cru Classé dans les mémoires

Reportage Photos

Pour rien au monde nous n’aurions raté le rendez-vous annuel lyonnais de l’automobile de collection. Toutes ses autos, toute cette passion, Epoqu’Auto est décidément tout sauf un salon. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’a rien à voir avec les autres manifestations autos ou des badauds font la chasse aux prospectus. Imaginez plutôt un immense club de copains passionnés.


Comme tous les ans, le salon commence sur le parking. L’occasion rêvée de sortir son auto. Ce n’est d’ailleurs rapidement plus un parking, mais bien une « médiathèque » de l’automobile de collection, tant les modèles exposés sont nombreux et variés.





Epoqu’auto, c’est aussi une énorme bourse aux pièces. Quel bonheur de chiner dans les allées parmi un nombre important d’exposants. Parfois, on aperçoit un heureux qui vient de trouver la pièce qui lui manque depuis si longtemps.

La vente au enchères




Cette année encore, la vente aux enchères comblera les plus exigeants. Les petits budgets se feront plaisir avec une MGB, une SpitFire ou une jolie FULVIA. Tandis que les amateurs de cheval cabré hésiteront entre une Testa Rossa, une Daytona ou une BB. Pour les puristes : une belle petite BUGATTI et une unique HK120 entièrement en aluminium (exceptionnelle et presque neuve).

Les 30 ans de la RENAUT 5 Turbo

Comme prévu, les RENAULT 5 Turbo étaient venues en force pour fêter dignement leur 30 ans. De très beaux modèles de tourisme et de compétition étaient exposés, depuis la 1.4L de 160ch, jusqu’à la 1.6L de 350ch. Toutes les versions étaient ainsi présentes : Maxi, Tour de Corse… . On salue d’ailleurs la maison RENAULT pour son très joli stand.

 

 

 

















Elles sont à leur place partout, les petites italiennes n’en finissent pas d’attendrir et de faire sourire les visiteurs.

Les 100 ans d’ALFA ROMEO













On nous l’avait promis et personne n’a été déçu. Alfa Roméo aura eu droit à une vraie fête pour ses 100 ans. Prenant presque à elle seule la place d’un hall entier, la marque Alfa avait exposé des modèles d’exception.

Des pièces et des Clubs



Impossible de trouver une carte grise, bien trop belle pour prendre le risque de se fondre dans la circulation ou bien trop ancienne pour affronter le rythme imposé par les autos moderne, on a toujours besoin d’une bonne remorque. Heureusement les meilleurs dans ce domaine étaient aussi présents pour vous conseiller. A Epoqu’Auto, même le concessionnaire de remorques et plateaux est un passionné d’automobile ancienne.





Des clubs de passionnés toujours plus décorés


Rendez-vous l’année prochaine pour la 33ème








Sur le même thème

  1. EPOQU’AUTO 2010 les 5, 6 et 7 Novembre
  2. Salon EPOQU’AUTO 2009
  3. RETROMOBILE 2010
  4. Anniversaire ALFA ROMEO à MILAN
  5. RETROMOBILE 2010 en photos

Laisser un commentaire

Edito
Un doigt de super plombé dans les carbus, un coup de Nenette lustreuse sur la carrosserie et c'est parti pour un redémarrage de votre ancienne favorite après sa probable hibernation des mois froids.
La faute à la météo ou plus surement à un agenda qui ne laisse jamais assez de temps pour ces plaisirs là.
Heureusement l'été sait réconcilier chaleur et vacances.

Bel été en ancienne !

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces