SAAB 9-4X, le Crossover par SAAB

A la reconquête de l’OUEST

Présenté mille fois sous forme de prototype, SAAB annonce enfin l’arrivée de son premier SUV. Les amateurs de la marque ne seront pas perdus, le style de la maison est omniprésent.


Le résultat est une auto homogène est réussie mais qui sera dans un premier temps dépourvue de motorisation diesel. Avant sa présentation officielle au salon de Los Angeles, faisons un premier « tour du propriétaire ». 

A l’époque où SPYKER n’était pas encore propriétaire de SAAB, le 9-4X était déjà dans les tuyaux. Il avait d’ailleurs été annoncé dès le départ que le Crossover de la marque reprendrait un châssis existant (CHEVROLET). Malgré son châssis emprunté, le système de transmission intégrale est en revanche celui des toutes dernières 9-5 avec différentiel arrière à glissement limité.


Posé à 20cm du sol, le SUV sait naturellement franchir. Pour autant, il est clairement annoncé comme une berline rehaussée et non comme un 4×4 traditionnel. Un système de gestion de la suspension permet d’ailleurs de « moduler » en fonction de la souplesse voulue (« intelligent », « confort » et « sport »).



Le tableau de bord est très proche de celui de la nouvelle 9-5. Il reprend le grand écran central, et l’aspect cockpit d’avion cher à la marque et aux passionnés.


Comme nous achetons moins de SAAB en Europe que de l’autre côté de l’Atlantique, le 9-4X est d’abord prévu pour plaire aux USA ; et toc ! Priorité à ceux qui consomment, c’est bien logique, et c’est la première option que doit savoir prendre un dirigeant pour assurer des ventes. Du coup, le 9-4X ne sera pas proposé en version diesel (dans un premier temps), ce qui va rendre sa diffusion difficile par ici.

Deux V6 en aluminium équiperont le SUV : un 3.0L de 265ch et un 2.8L turbo de 300ch. Les deux seront couplés à une boite auto à 6 rapports.


Le SAAB 9-4X sera disponible aux USA dès le début de l’année 2011. En Europe, nous devrons certainement patienter un bon trimestre de plus.

Sur le même thème

  1. SAAB et l’arlésienne des repreneurs
  2. SAAB vendu à KOENIGSEGG
  3. SAAB 96 (1960-1980)
  4. Nouvelle SAAB 9-5: les premières photos officielles
  5. RANGE « Autobiography Black » et versions 2011

Laisser un commentaire

Edito
A vos chargeurs de batteries, le printemps est arrivé.

Les arbres sont en fleurs, et les autos passions sortent enfin de leur garage.
Certains ont profité de l’hiver pour réaliser enfin les réparations qui attendaient depuis si longtemps. Pour les autres, çà pourra bien attendre encore un peu. Le soleil est là, on ne va pas se priver d’en profiter. Il faut dire que le calendrier estivale des festivités automobiles n’a jamais été aussi chargé.

Sportives, berlines, populaires, youngtimers, avant-guerre, tondeuses, débroussailleuses… : GENTLEMEN, START YOUR ENGINES !

Anciennes & Collection
Les Partenaires
videos tta TV
FERRARI F40 en accélération

Classic Days 2014

MINI Cooper MKII à Charade