Essai nouveau COYOTE MINI

Tout COYOTE dans un mini boitier

C’est une tradition chez toutelauto, chaque nouveau COYOTE a droit à son test complet. Inventeur de l’avertisseur des dangers de la route, la réputation de COYOTE n’est plus à faire. Si la communauté des utilisateurs est solide et toujours grandissante, nous attachons aussi de l’importance à la conception des boitiers. Quand on conduit, on a autre chose à faire que de « trifouiller » un appareil. L’ergonomie et la facilité d’utilisation seront toujours le point primordial de ce type d’outils.


A l’ouverture du petit coffret, on est dans les codes « apple » avec du matériel bien rangé et mis en valeur. Tout y est : le boitier, son support autocollant aimanté très bien conçu, sa notice papier, ainsi que le câble et l’adaptateur allume-cigare.


La prise en main du boitier est excellente, il donne une impression de robustesse. On salue la présence d’une belle vitre sur l’écran, épaisse et parfaitement solidaire du boitier. On nous avait signalé des décollements d’écrans par forte chaleur sur des boitiers antérieurs, avec COYOTE MINI, le problème semble définitivement réglé.



COYOTE MINI ne dispose pas d’un écran tactile et c’est très bien comme çà. Vous connaissez notre point de vue chez toutelauto, on est très partagés sur l’intérêt du tactile en voiture.  En revanche, le bas du boitier reçoit 3 boutons physiques, protégés par un revêtement caoutchouté très agréable à l’utilisation. Le relief des boutons permet une reconnaissance au toucher, qui évite de quitter la route des yeux lorsqu’on lance ou valide une alerte.


Mais COYOTE MINI, c’est aussi la reconnaissance vocale. Le boitier écoute le conducteur, qui n’a qu’à parler pour lancer une alerte. C’est donc au choix la possibilité de ne plus avoir à toucher son boitier du tout.


Pour les motards et dans les automobiles équipées du Bluetooth, COYOTE MINI sait aussi se coupler et transmettre les sons sur n’importe quel appareil.


COYOTE MINI c’est bien, mais quid de la taille d’écran ?


Avec 3.2 pouces, on pourrait se demander si l’écran suffit à afficher clairement toutes les informations utiles. C’est un des plus gros points forts de ce nouveau COYOTE, l’écran est très bien conçu. A l’usage, il nous semble même correspondre à la taille idéale. Un écran qui donne toute l’information, et un boitier qui ne prend pas toute la place sur le tableau de bord. La glace teintée offre un excellent contraste, même par fort ensoleillement. Et surtout, on retrouve toutes les informations COYOTE de façon claires et lisibles.  Sur autoroute, COYOTE MINI affiche une route qui résume les incidents sur les 30 kilomètres à venir. C’est un des points forts de l’avertisseur, et c’est une bonne chose que ce soit aussi présent sur la version « MINI ».



Accessoirement, la maison COYOTE vient de lancer un service en ligne de statistiques conducteur. Si vous souhaitez profiter gratuitement de ce service, il vous donnera des infos utiles sur vos kilomètres parcourus dans l’année, votre vitesse moyenne, votre temps passé dans les embouteillages…


Ce nouveau COYOTE est proposé à 159€ sur le site COYOTE ou dans ses points de ventes.

CONCLUSION :

Avec COYOTE MINI, la maison COYOTE n’en est pas à son coup d’essai. Nous avons clairement affaire à un boitier abouti. Prise en main, robustesse, ergonomie, excellent contraste de l’écran et compromis de taille idéale entre l’écran et le boitier. Pour ceux qui veulent aller plus loin dans les fonctionnalités, il existe le COYOTE S à réalité augmentée, et le COYOTE NAV qui sait en plus jouer les GPS cartographiques. Pour tous ceux qui hésitent, nous ne saurions que vous conseiller ce nouveau COYOTE MINI.



Sur le même thème

  1. TEST Vérité: Essai complet nouveau COYOTE S
  2. TEST: Nouveau MINI COYOTE PLUS, essai vérité
  3. MINI COYOTE V2 & MINI COYOTE Plus
  4. Le NOUVEAU COYOTE : essai complet
  5. TEST: essai complet nouveau COYOTE NAV

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces