IMPERIA GP et GREEN PROPULSION

imperia-front-ttaHybride sous la capot et dans le style

Vous ne le connaissiez peut-être pas. Le constructeur belge IMPERIA était pourtant réputé jusqu’à sa disparition à la fin des années 50. C’est la société GREEN PROPULSION qui fait revivre la maison en nous proposant un nouveau modèle Hybride de haute volée et très original.

Devant le succès des créations faisant appel à l’histoire et au design passé des marques, l’IMPERIA surf elle aussi totalement sur le style Neo-Retro. De très loin et sans pouvoir en juger les dimensions, on croirait presque un « revival » de la Fiat Topolino ! En s’approchant un peu plus, on se rend immédiatement compte que l’on a à faire à une auto d’un tout autre gabarit et offrant des prestations très différentes. Les ingrédients de l’auto d’époque ont été gardés. On retrouve ainsi des grands garde-boue, un compartiment moteur mince et effilé avec les traditionnelles ouïes de refroidissement moteur et une calandre proéminente. Bref, coupé deux places avec une bouille originale et qui ne manque pas d’atouts.

imperia-int-ttaHybride, son système de propulsion laisse le choix totale au conducteur de sélectionner les énergies. Depuis le tableau de bord il est ainsi possible de choisir de se mouvoir uniquement en thermique, en électrique ou les deux. Une version essence propose un 2L de 170ch. Il s’agit d’un petit 4 cylindres en V. Il est couplé avec un moteur électrique de 100kW. On profite bien entendu du mode thermique et des décélérations de l’auto pour recharger les batteries lithium-polymère. Si on souhaite rouler uniquement à l’électrique, l’auto offre une autonomie de 50KM et 4 heures suffisent à la recharge complète. Côté accélérations, comme toutes les hybrides c’est très efficace. 7.1sec pour un 0 à 100km/h en mode électrique, et seulement 4.8sec en mode hybride pour seulement 87 grammes de CO2 rejetés. Pour ce qui est du carburant, comptez 3L aux 100 en moyenne.

Il existe aussi une version encore plus économique. Basée sur un petit diesel 1.6L de 112ch, la consommation chute alors à 1.3L aux 100km ! Un peu plus fournies, les batteries de ce modèle permettent une autonomie de 70km.

imperia-rear-ttaPlusieurs packs et finitions son proposés pour cette IMPERIA assez dépouillée à la base. Les TESLA trouvent dans l’IMPERIA GP une rivale de poids avec laquelle il va falloir compter. Côté prix, l’IMPERIA est déjà proposée à 84000€ en pré-commande.

Plus d’infos sur le site de la marque:  http://www.imperia-auto.be

Sur le même thème

  1. La SMART électrique est prête
  2. TOYOTA PRIUS III, Plus haut, plus loin, plus fort
  3. TESLA S, la Berline 100% electrique
  4. Nouvelle BMW série 7
  5. MINI E (Electrique & Ecolo)

Une réponse à to “IMPERIA GP et GREEN PROPULSION”

  • DEGUELDRE:

    L’usine Imperia m’ était connue par ses activités dans les
    années 50. J’ y ai vu des toliers former des ailes au
    marteau.Un employé-magasinier exerçait avec talent son métier
    Mon père était agent ,il était fier de ses produits.
    L ‘ activité s ‘est poursuivie durant le commerce des
    Standard-Vanguard toujours avec les mêmes acteurs de la firme. Je serais heureux de retrouver l ‘ ambiance volontare et le mérite qui continue avec l ‘ ambition garantie. J’espère connaître les nouveautés annoncées

Laisser un commentaire

Edito
A vos chargeurs de batteries, le printemps est arrivé.

Les arbres sont en fleurs, et les autos passions sortent enfin de leur garage.
Certains ont profité de l’hiver pour réaliser enfin les réparations qui attendaient depuis si longtemps. Pour les autres, çà pourra bien attendre encore un peu. Le soleil est là, on ne va pas se priver d’en profiter. Il faut dire que le calendrier estivale des festivités automobiles n’a jamais été aussi chargé.

Sportives, berlines, populaires, youngtimers, avant-guerre, tondeuses, débroussailleuses… : GENTLEMEN, START YOUR ENGINES !

Anciennes & Collection
Les Partenaires
videos tta TV
FERRARI F40 en accélération

Classic Days 2014

MINI Cooper MKII à Charade