Nouvelle ASTON MARTIN LAGONDA


Few, for happy few

Notre époque démocratise les technologies et la puissance et c’est tant mieux. N’importe quelle FORD sait aujourd’hui se garer toute seule et ce qui était une « GTI » dans les années 80 est aujourd’hui un engin à hautes performances. Mieux, l’occasion et les méandres de l’argus permettent d’accéder aux automobiles de luxe pour peu que l’on soit un peu patient. Mais alors Que reste t’il aux grandes ? Et que reste-t-il aux « grands » ?


En 1976 et parce que les clients souhaitaient plus de confort, de voyages et de coffres à bagages, William TOWNS dessine la LAGONDA première du nom. Venue d’une autre planète, la LAGONDA propose alors une débauche de technologies électroniques (peu maitrisées) dans une berline on ne peut plus « tri-corps », au gabarit hors-norme et à l’habitacle pourtant très mesuré. 2014, une LAGONDA moderne est annoncée et elle sera tout ce qu’il y a de plus « exclusive ».








La leçon numéro une du marketing est de créer de l’exclusivité, d’inverser la relation naturelle de l’offre et de la demande. « Séries limitées », « productions confidentielles », « listes d’attentes » sont autant de techniques pour être sûr d’écouler sa marchandise. ASTON MARTIN l’a bien compris et multiplie les productions type : « il n’y en aura pas pour tout le monde ».


La nouvelle LAGONDA sera une série limitée. Elle ne sera vendue qu’au moyen orient et sur invitation. Bref, çà ne se refuse pas. Pour tous les autres il faudra continuer à se « contenter » de la RAPIDE pour rouler en ASTON 4 portes.



Le design reprend les traits caractéristiques de la première version, même si on sent bien que des concessions ont été faites pour gagner un peu de place dans l’habitacle et arrondir un peu ces lignes tendues à l’extrême. Elle sera construite sur la nouvelle plate-forme VH en alu avec une carrosserie en fibre de carbone. Les feux avant gardent la tradition d’un trait fin horizontal et la longueur de capot reste très significative.


La nouvelle LAGONDA sera entièrement construite à la main, avec un niveau de finition et d’équipement à couper le souffle. Son tarif non communiqué sera à la hauteur de l’exclusivité du modèle.

Reste aux happy few à croiser les doigts et à guetter la boite aux lettres.



Sur le même thème

  1. EVANTA MOTOR COMPANY et ASTON MARTIN
  2. ZAGATO et ses ASTON MARTIN CENTENNIAL
  3. ASTON MARTIN aux 24h du Mans 2011
  4. ASTON MARTIN DB4 GT ZAGATO 1960
  5. ASTON MARTIN CYGNET, ou TOYOTA IQ Vantage !

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces