RENAULT LATITUDE : la nouvelle VEL-SATIS

Changement d’attitude avec la LATITUDE

« Avoir tout d’une grande » c’est bien, être une grande c’est mieux. Avec le succès plus que mitigé de l’originale VEL SATIS, le créneau de la grande berline commençait à être dangereusement vacant chez RENAULT. Le risque vient d’être très vite éloigné avec la présentation de le nouvelle grande RENAULT: la LATITUDE.

Dans les années 80/90, la R25 remportait tous les suffrages. Berline familiale luxueuse, elle savait aussi séduire le conducteur à la recherche de performances avec sa version V6 Turbo. Le parking de l’Elysée était d’ailleurs rempli de R25.
Les ventes de la remplaçante SAFRANE ce sont ensuite un peu dégradées mais la carrière de cette dernière reste très honorable. C’est avec l’originale et perchée VEL SATIS que les choses ont mal tournées. Il était temps de prendre un virage pour la marque au losange.

Avec la LATITUDE, nous avons à faire à une berline tri-corps qui n’a plus rien à voir avec la VEL SATIS. Si elle gagne 19 gros centimètres en longueur par rapport à la LAGUNA, elle ne sera plus large que d’un petit centimètre. La plate-forme est celle de la SAMSUNG SM5 dont RENAULT est quasiment propriétaire.
Le style est réussi. La face avant lui donne des aires de véhicule hybride avec ses feux façon LEXUS.

La grande nouveauté réside dans son coffre indépendant. RENAULT a toujours voulu se distinguer des concurrents en proposant de grands hayons. La FLUENCE faisait déjà une entorse au contrat, la LATITUDE tire un trait sur cette tradition.

Pour autant, le design ne déstabilise pas radicalement le client fidèle. Mieux, il est même très réussi. Le profil arrière a quelque chose de très « BMW série 5 » aussi bien dans le dessin latéral des feux que dans la forme du pare-chocs. Presque prétentieuse, la LATITUDE reçoit un bandeau chromé avec son nom gravé sur la malle.

A l’intérieur, tout est fait pour donner la sensation de luxe. La belle reçoit toute une série d’équipements spécifiques. Projecteurs Bi-Xenon adaptatifs et directionnels, feux à LED, l’auto saura voir et être vue.
Un ionisateur gérera la qualité de l’air qui pourra être légèrement parfumé grâce à un double diffuseur de fragance. Le siège conducteur massant, la clim tri-zone et le système audio BOSE permettront au conducteur d’avoir plaisir à prendre le volant. La LATITUDE est aussi équipée d’un toit panoramique en verre intégrale, qui permet d’amener beaucoup de luminosité dans l’habitacle.

La LATITUDE sera présentée en Août à MOSCOU et en Octobre à PARIS à l’occasion du mondial de l’auto. Elle devrait être disponible à la vente le printemps prochain.

N’hésitez pas en attendant à faire un petit tour sur le site dédié: http://www.renault-latitude.com/

Sur le même thème

  1. RENAULT VEL SATIS
  2. RENAULT FLUENCE
  3. Nouvelle RENAULT MEGANE Coupé-Cabriolet
  4. Nouvelle RENAULT MEGANE III RS
  5. Nouvelle Boite automatique EDC RENAULT

Laisser un commentaire

Edito
"L'auto de week-end". les passionnés connaissent bien cette expression. Qu'elle soit de sport, ancienne ou tout simplement spéciale à nos yeux, nous aimons nous mentir à nous-même et dire de notre auto-plaisir qu'on l'utilise tous les week-end. A bien y réfléchir, en plus des jours de repos, nos autos doivent souvent attendre la belle saison pour avoir réellement le droit de sortir un peu. Quand l'hiver arrive, on sait d'expérience qu'une inévitable hibernation mécanique va commencer, et çà rend un peu triste.

Mais cette année le calendrier se bouscule pour maintenir notre moral au beau fixe. EPOQU'AUTO, GENEVE, RETROMOBILE, LE MANS CLASSIC, un programme chargé de surprises pour surmonter l'hiver tout en douceur.

Au plaisir de vous y croiser

Anciennes & Collection
Moteur TROUVAUTO
Avec notre partenaire GTLIENS.com
Les Partenaires
La boutique TTA
Les Petites Annonces